17 RUE HENRI FICHON 16100 COGNAC 05 45 32 20 52



Une seule terre

Florence Thinard

Une seule terre

Préface de Pierre Rabhi.

Un livre beau et bien documenté, qui explore le lien profond entre l'agriculture et l'alimentation. Des textes, en trois parties, expliquent en profondeur ces grandes questions :

- Voir :
L'intervention humaine agit pour maîtriser et organiser la production de la nourriture, mais deux types d'interventions diffèrent radicalement – l’agriculture industrialisée et la paysannerie – aux conséquences importante pour notre nourriture, notre terre et la vie des hommes.
Produire plus, moins cher, une logique qui conduit à concevoir des aliments mondialisés pour tout type de denrée et en toute saison.
S'emparer des ressources vivantes de la terre et les changer en nourriture c'est faire la cuisine, encore un domaine à plusieurs approches, non sans importance. La cuisine tient une place immense dans la construction des sociétés humaines.

- Comprendre :
Quelles terres pour nous nourrir ? Des terres se dégradent, diminuent et sont mal partagées.
L'eau, indispensable pour la vie sur terre. Et pourtant une grande partie de l'eau est polluée par les rejets des industries, les carburants, les filtrations d'engrais et de pesticides chimiques.
Les questions posée par l’emploi des OGM, des agrocarburants, l'irradiation des aliments... autres sujets bien exposés pour alimenter une réflexion. Face à ce type de production, l'agriculture biologique n'emploie que des éléments naturels.
Le choix du mode de production agricole est un enjeu majeur.

- Agir :
L'agriculture n'est pas l'affaire des seuls producteurs, des industriels ou des institutions. En choisissant ce que nous mangeons, nous agissons sur le monde.
Des exemples sont fournis à l'échelle des jeunes, des parents et des territoires.

Illustrations de Loïc Le Gall

Editions Gallimard Jeunesse