café philo citoyen + SIGNATURE

samedi, 17 octobre 2020

café philo citoyen + SIGNATURE

- 10h30
autour de la pensée de André GORZ
groupe de réflexion ouvert à tous

Inscription recommandée

"Lettre à G" sera projeté le 5 novembre à la Salamandre en présence du réalisateur Pierre-Jean PERRIN et en partenariat avec LINA/ Le Texte Libre, Terres De Lien et Eurociné.

Nous vous invitons à préparer cette soirée en échangeant autour de ses livres, rendez-vous à la librairie.

Pour en savoir un peu plus :

<<>> une petite présentation du point de départ du film https://www.actualitte.com/video/lettre-a-g-un-dialogue-avec-andre-gorz-au-cinema/96808 et https://andregorz.fr/fr/andre-gorz/

<<>> sur l'ensemble de son travail, différentes émissions https://www.franceculture.fr/personne/andre-gorz

-------

- 17h
échanges et signature avec Yolaine DESTREMAU, pour son roman "La Française du Nil"

Vous aviez aimé "Des hommes et du cognac ?" L'auteure revient avec La Française du Nil dans lequel elle parle de voyage, des traditions, du respect des peuples.

"La Française du Nil"
Gaia est une jeune française passionnée d'aventure et de voyages qui s'éprend de l'Égypte et surtout du Nil, fleuve nourricier à l'origine et qui a perdu ce rôle par son barrage…
Il y a des déserts, des villages de terre, la poussière, sous une chaleur écrasante pour la population et les croisières climatisées pour les touristes.
Yolaine Destremau commence le roman avec la jeunesse de trois personnages, Gaia et son amour pour un fleuve et son désir de fierté pour les égyptiens, Luis épris de Gaia qui quitte les USA pour son projet avec Mansour et ses felouques. Il est question d'excision, de pauvreté, de déclin, de corruption, dans l'indifférence générale.
Trois personnages généreux, volontaires, courageux et profondément respectueux des gens du pays et des traditions. Leurs felouques traditionnelles vont prospérer jusqu'aux attentats et aux révoltes égyptiennes.
Une réflexion sur le tourisme qui ne respecte pas les pays et les peuples, qui exploite voire saccage les monuments. Comment s'en sortir quand on est né dans un pays pauvre géré par la peur et la corruption ? Un beau livre inspiré de personnages réels.