17 RUE HENRI FICHON 16100 COGNAC 05 45 32 20 52



DES FEMMES ET DES LUTTES

samedi, 30 mai 2015

DES FEMMES ET DES LUTTES

Pour la 3e année, le collectif « Paroles de Résistances Citoyennes » organise une journée de rencontres, prises de paroles et débats, le samedi 30 mai de 9h30 à 22h, à la Ferme Théâtre de Malvieille, commune de Moulidars.


Des Femmes et des Luttes
« Se vouloir libre, c’est aussi vouloir les autres libres » Simone de BEAUVOIR.


Ouverture de la journée par la marraine : Arlette DESVAUX qui a mené tout au long de sa vie de nombreux combats collectifs contribuant ainsi à démontrer l’utilité de son engagement. C’est l’une des premières charentaises membre de l’Union des Femmes Françaises dès 1946.

La librairie tiendra une table d'ouvrages sur le thème.

PROGRAMME:

9h30h-11h30 Prises de paroles et témoignages:
D’hier à aujourd’hui, des femmes et des luttes : Nicole PELLEGRIN, historienne et anthropologue,
chargée de recherches CNRS

Résister pour exprimer que l’on existe en tant que soi-même et non en tant que ‘’la femme de’’ :
Hélène MANGUY et Céline PELLOQUIN, agricultrices.

Réflexions sur l’éducation dès le primaire. Les normes et le genre. : Karine DORVAUX, enseignante.

Lutter pour sensibiliser à l’égalité professionnelle femme/homme : Evelyne VIDEAU de la CGT
Poitou Charentes, membre du bureau du Conseil économique et social du Poitou.

Histoire d’un conflit sur la reconnaissance des compétences ou la lutte des sages-femmes :
Dominique LICAUD, cadre sage-femme à Angoulême.

De la prostitution à l’abolition, de la réflexion à la dénonciation, prise de conscience, résistance et
combat : Rozenn.

12h-14h: apéro, piquenique citoyen: on amène un peu, on partage beaucoup !
14h-17h30 Débats.
14h-15h30 : Théâtre Forum : « Chacun son rôle c’est pas drôle ».
Sous la direction de Renata SCANT, pièce interactive sur les différences d’éducation dans la famille
selon le sexe de ses enfants.

16h-17h30 : Les multiples questions à se poser pour tenter de comprendre
les inégalités sociales, économiques et culturelles selon le sexe.
Avec Karine DORVAUX, enseignante et chercheuse, Virginie HOUADEC, docteure en sociologie à
Toulouse, Edith MARUEJOULS, docteure en géographie du genre et chargée de mission Egalité et
Didier LAPEYRONNIE, docteur en sociologie à la Sorbonne.

18h-19h30 Chansons avec la Cie ‘’Vox Populi’’. (5€)
« On perd son temps à s’engueuler » d’après les « Soliloques du pauvre » de Jehan-Rictus. Mais on
gagne son temps à l’écouter tant ce spectacle nous fait vibrer, vivre, sourire et pleurer à travers la
musique, les paroles et le jeu des acteurs : Un vrai grand plaisir !

19h30-20h30 : on repartage les reliefs de midi avec une soupe de légumes offerte.
20h30 à après Soirée courts métrages.
« Bobines de femmes » Du rire, de la réflexion, des pleurs. Après la projection, débat avec Elodie
GABILLARD en Master au CREADOC et Matthias SIMONET de Sisyphe Vidéo.
Les plus…
Tout au long de la journée, présence de la librairie associative « Le Texte Libre » et de l’exposition
sur Olympe de GOUGES d’après la BD de BOCQUET et CATEL.

Vous avez des enfants? On a pensé à eux, profitez de la journée en les confiant à Marlène (30 ans,
BAFD) et Charlotte : ils passeront eux-aussi une super journée.

Et, n’oubliez pas, la veille, au cinéma de la Cité à Angoulême projection du film à 20h30 « Le procès
de Viviane AMSALEM » suivi d’un débat : L’influence de la religion sur la place de la femme dans la
société.