Ce que l'on sème

Regina PORTER

Ce que l'on sème

Dans ce premier roman très maîtrisé les histoires individuelles et collectives de deux familles américaines, l'une noire et l'autre blanche, s'entremêlent, sans fausse pudeur ni vulgarité.
La narration est franche, pleine d'humour et active, théâtrale. C'est toujours le temps présent, que l'on soit en 1968 ou dans les années 2000.
Une fresque d'où se dégage une ouverture au vaste monde, une curiosité entraînante envers l'autre.
Traduit de l'américain par Laura Derajinski

Gallimard

pour commander et/ou réserver en ligne
https://www.librairies-nouvelleaquitaine.com