Loin de Damas

Omar Youssef SOULEIMANE

Loin de Damas

Omar Youssef Souleimane est un jeune journaliste menacé qui a dû quitter son pays. Exilé à Paris, c'est par l'écriture poétique – qui exorcise bien sûr – qu'il reprend le récit difficile de la guerre.
Les poèmes de Souleimane sont encore fumants des balles tirées. Sans désespoir, avec une lucidité noire et vivante, la guerre et l'enfance se mêlent. La vie quotidienne, les gens – « nous, le peuple de l'entre-deux » – s'immiscent dans les scènes de destruction, entre les tirs des mitraillettes.

« Je ne suis pas en danger
L'obus est tombé à une largeur de main de moi »

« La balle a pénétré la chair
jusqu'à devenir ce bâton de rouge à lèvre
dans la main du thanatopracteur »

« le cœur de l'exilé est un trou noir
colonisé par les lumières du monde »

poésie – traduite de l'arabe par Salah Al Hamdani et Isabelle Lagny
éditions Le Temps des Cerises

pour commander et/ou réserver en ligne
https://www.librairies-nouvelleaquitaine.com