Le pays où les arbres n'ont pas d'ombre

Katrina KALDA / Festival Littératures Européennes

Le pays où les arbres n'ont pas d'ombre

Une ville vivante, riche, animée en pleine expansion envoie en périphérie les éléments dont elle ne veut plus. La sélection est arbitraire et ces êtres vont dans ce no man's land pour trier les déchets de la ville. C'est un enfer sombre dans un paysage de ghetto, de misère et de violence. 3 femmes sont là, 3 générations d'une même famille qui vivent la situation différemment. La grand-mère scientifique fat pousser des légumes, des plantes dans un bâtiment abandonné, sa fille s'accroche à son ex-amant avant de comprendre qu'il l'a exilée, la petite fille, dure et battante, récupère des pages de livres, se vend un moment pour avoir un peu de sécurité. Elle rejoindra sa grand-mère pour partir encore plus loin de la ville et se créer un avenir.
Ce livre m’a plu. Il fait réfléchir sur l'avenir des villes et sur la place des hommes face aux profits et à une
classe dominante.

Gallimard

pour commander et/ou réserver en ligne
https://www.librairies-nouvelleaquitaine.com