Un dieu un animal

Jérôme Ferrari

Un dieu un animal

SÉLECTION FESTIVAL DES LITTÉRATURES EUROPÉENNES COGNAC

D'emblée, un titre où la juxtaposition souligne le peu de place à un intervalle possible entre ces deux états. Où se niche l’humain, entre la démesure de la toute-puissance et l’horreur d’une humanité ravalée au rang de l’animalité ou de l’ennui? Entre monde de guerre et monde de l’entreprise ? L’écriture puissante de Ferrari, des scènes très fortes comme des coups de poing, la désespérance et le rêve d’une tendresse, d'un amour impossible ?

chez Actes Sud