17 RUE HENRI FICHON 16100 COGNAC 05 45 32 20 52



La contagion

Littératures Européennes / WALTER SITI

La contagion

Par où prendre un tel livre ? Il y a du roman mais aussi sans doute de l’autobiographie, de l’essai sociologique, du pamphlet politique, le tout servi par une langue et une écriture qui bousculent, prennent à revers, parfois volontairement choquantes, parfois tendres et sérieuses… toujours inattendues, ouvrant les portes sur le monde des « borgate », appellation romaine de nos banlieues, construites à l’époque fasciste et conçues pour éliminer les gens pauvres du centre de la ville.
Il y grouille une faune où chacun tente sa chance, où le seul droit est celui « de ne pas avoir à s’expliquer » face à la réalité « évanescente » des lois. Tout est égal : voler/ne pas voler, tromper/ne pas tromper, homme/femme, bien/mal, vendre/ acheter, légal/illégal…Existe encore vaguement de la chaleur dans les rapports humains mais comme « un mythe qui n’existe plus mais qui envoie de loin des lueurs ».
Un professeur scrute cette vie qui « se fout de sa propre gueule », en observateur impliqué, fou amoureux d’un autre qui épouse au plus près les valeurs des « borgate » : l’indifférence chronique et ironique à tout.
Mais si risque de contagion il y a, il n’est pas dans le sens prévu initialement. Ce délitement, cette absence de tout repère, de toute valeur, la seule loi de l’intérêt immédiat proviennent du centre de la ville elle-même. Les borgate n’en sont que le double ironique et désespéré.

éditions Verdier

Venez rencontrer l'auteur pendant le festival du 19 au 22 novembre à Cognac