17 RUE HENRI FICHON 16100 COGNAC 05 45 32 20 52



La faim

Knut Hamsun

La faim

Dans le cadre de la rencontre du samedi 26 janvier, au Texte Libre : " Découvrir la littérature norvégiennne ", avec Gérard Meudal.

Le narrateur, journaliste incompris, se voit progressivement sombrer dans une indigence des plus extrêmes : incapable de payer son loyer, sa nourriture, il se retrouve à errer dans les rues de Christiana (ancien nom d’Oslo).
On assiste à sa lente déchéance matérielle, et surtout à l’épreuve de la faim. Il endure une souffrance qui ne lui permet aucun répit, il en est réduit à sucer des copeaux de bois. La faim le laisse en proie à des hallucinations, voire des colères incontrôlables.
Toutefois, il ne se laisse guère tenter par des solutions certes dégradantes, mais qui lui permettraient un mieux, même temporaire (vol, mendicité). Si bien que parfois on se demande si ce n’est pas par orgueil qu’il va jusqu’à la limite du supportable.
L’auteur décrit avec réalisme cette faim vécue jusqu’à la limite de ce qu’un homme peut supporter, il nous fait partager les affres du corps et de l’esprit soumis aux privations.
Une écriture qui met le narrateur à nu, qui relate l’expérience d’une souffrance qui le met à distance des êtres et du monde.
Malgré tout, cette misère matérielle vécue par cet homme n’altère nullement sa lucidité puisqu’il jette un regard sans complaisance sur la misère morale dont il est si souvent témoin.

Editions Biblio